NOUVEAU RÉPERTOIRE DE MES SITES
 
          cinquième édition 2012 modifiée : voir au bas du sommaire

 

‹a href="/cgi-bin/Guestbook/livreor.cgi"›Livre des invités‹/a›

SOMMAIRE

Généalogie

ascendants et

descendants

 

 

voyez l'arbre sur

généanet

voir aussi page perso

 


 

 

CURRICULUM VITÆ

( sur demande )

 

 Claude Jarnaud

 

Sylvain Jarnaud

Mylène Jarnaud

Frédérick Jarnaud


 

 

RECETTES DE CUISINE

 

 

un tajine ... pas "une"

 


 

 

LES TOURS DU PARC

On habite

 

voir aussi Longueuil centre

 


 

 

AFN

Pour répondre aux besoins des:

 copains d'avant

 


 

Aussi :

RECHERCHES

 


 

TOUT NOUVEAU

page...

et + bientôt

Cliques 

 


 

 

visites sur cette page

 

 


 

Livre d'or

 

N'est pas activé...désolé, problème technique utilisez le formulaire

 

FORMULAIRE

 

 

Écrivez!


Dernière modification de cette page : 

 2015-10-23 16:51


 

Retour

 

LE DÉPART

 

Quand SNC-Lavalin, après trois ans,  m'a remercié pour mes bons et loyaux services, comme on dit, et que par surcroît mon dossier a été transmit aux retraités du groupe, je ne l'ai pas bien digéré. Je n'avais pas décidé de prendre ma retraite !

Pendant environ un an j'ai cherché du travail activement, ou presque. J'ai fini par me rendre à l'évidence, je suis trop fort, je dérange les immobilistes, ceux qui ne sortent pas de leurs connaissances en s'imaginant même qu'ils font bien le peu qu'ils savent. C'est vrai que pendant trois ans j'en ai dérangé quelques uns. Ceux qui comme mon premier patron quand j'avais 19 ans m'avait dit «Ça fait 30 ans qu'on fait comme ça» Et puis après ma démonstration avait hoché la tête et viré les talons sans rien dire. Du premier immobiliste au dernier il y a toute une saga. Le dernier, qui avait travaillé sur AutoCAD plusieurs années avant moi, mais avait remarqué que j'avais quelques longueurs d'avance, est venu me demander comment faire ... Je lui montre ma méthode et il me dit: «Non! chez Lafarge on ne faisait pas comme ça» La fois suivante je l'ai envoyé chez Lafarge. D'où l'adoption récente de «Vas chez Lafarge» à la place de l'expression populaire «Vas ch...» C'est plus complet, et ça me permet de me mettre en valeur sans trop de prétentions en racontant cette anecdote.

TANT QU'À NE RIEN FAIRE

Un beau jour, ... il pleuvait. Que puis-je faire avec mon ordinateur ? Un arbre généalogique peut-être ? Sur AutoCAD... et non quand même ! Sur internent j'ai trouvé des logiciels gratuits, d'autres à l'essai 30 jours. J'avais choisi Ancestrologie gratuit, bien beau au début mais devenu invivable plus tard, à cause de l'incitation à acheter. Ensuite j'ai trouvé un site spécialisé qui héberge les généalogies gratuitement. Mon arbre est encore là , sur généanet il est possible d'avoir une page ou même un site en référence, j'ai donc entrepris la conception d'une page, et une autre avec des photos, des liens des miniatures, des cadres, des thèmes... j'ai appris sur le tas. J'ai découvert que mon fournisseur d'accès pouvait héberger un site alors du coup c'était le départ. 

CURRICULUM VITÆ 

Me voilà donc avec un site web. Une découverte ! Pourquoi en rester là, pourquoi pas un curriculum vitæ web ? De l'idée à la réalisation il n'y a qu'un pas, mais quel pas quand même ! Tant qu'à faire, autant donner le maximum, surtout que je laissais le choix dès le début, l'option d'un CV normal en deux pages Word. En fin de compte ce n'était pas la bonne méthode car j'ai vite compris l'inutilité de mes efforts. Des fois il vaut mieux passer à autre chose, c'est ce que j'ai fait. D'ailleurs sur ce nouveau site, ou plutôt mon premier remanié,  les CV ne sont plus accessibles directement, mais ils sont encore disponible en remplissant un formulaire, (à venir) ou en m'envoyant un courriel, je vous laisse le chercher en navigant.

RECETTES DE CUISINE

Ensuite..Eh oui, j'ai trouvé ! Nos recettes de cuisine éprouvées pour commencer et d'autres ensuite ! Alors là le problème se pose au débutant : Si je change de fournisseur d'accès, que devient mon site ? Me voilà donc à la recherche d'hébergeurs gratuits. Je sais maintenant que ce n'est pas ça qui manque, mais j'ai pris iquebec, tout heureux de pouvoir héberger cinq sites. Soient CV, généalogie, recettes etc. Quel travail de tout mettre à jour en double. D'un autre côté quand on ne veut pas mélanger c'est pratique, sauf que maintenant je passe en douce d'un site à l'autre et ni vu ni connu pour le commun des mortels. 

LES TOURS DU PARC

Après être entré au conseil d'administration des Tours du Parc, j'ai eu l'idée d'en faire plus. J'ai donc élaboré un site pour l'usage des copropriétaires. J'ai hébergé ce site sur iquebec, mais dès que j'ai découvert des outils intéressants comme un livre d'or, un formulaire etc., en février 2005 plus rien ne fonctionnait. J'ai patienté jusqu'en mai, mais là j'ai acheté un nom de domaine et un hébergement. Comme à l'automne 2004 seulement quelques personnes ont manifestés de l'intérêt, j'ai décidé d'en profiter pour agrandir le potentiel en choisissant comme nom Longueuil Centre. Les Tours du Parc sont bien représentées sur le site principal. Je ne décris pas Longueuil Centre, il suffit de l'ouvrir.

PHOTOS

Tant qu'à suivre l'évolution de mes sites, voici une nouveauté. Avant hier je consultais un site sur le Maroc et j'ai découvert une présentation d'agrandissement des photos miniatures qui m'a plu. De la à découvrir la technique c'est autre chose ! Quand même hier j'avais réussi, mais le cadrage n'était pas bon. Aujourd'hui 21 août 05, ça va mais j'aimerais ajouter du texte. Ce sera pour plus tard quand j'adapterai cette façon de faire à ma généalogie. Pour le moment, j'ai utilisé les photos des Tours du Parc. Vous pouvez voir mes efforts  en cliquant  sur le titre de ce paragraphe ....Eh non plus maintenant ! Exactement un mois plus tard, voyez l'étape  suivante en cliquant sur page perso dans la colonne de gauche, puis sur «nos petits enfants». Rien ne vous empêche de laisser un commentaire sur le livre des invités !

JANVIER 2006

 

Mauvaise surprise ! En vérifiant si mon site est encore en tête sur Google quand on tape «jarnaud», j’ai constaté que tout était disloqué. C’est bien beau d’avoir une page avec des cadres, comme plusieurs pages juxtaposées, indépendantes l’une de l’autre …Sauf que par je ne sais par quelles circonstances elles se séparent ! Le désastre !

J’en arrive donc à la conclusion que plus c’est simple mieux c’est. Me voilà donc rendu à une autre étape. Au moins ma page d’accueil pour commencer va être simple. Les autres suivront. À moins que je change d’idée ou que je découvre des techniques nouvelles.

Début mars, mon site de recette est refait en une seule page. Je vais encore l'améliorer mais c'est plus simple car c'est tout d'un bloc, plus de liens pour passer d'une page à l'autre ! Donc moins de disfonctionnements, on peut dire un site une page ou presque. Vous remarquerez cependant que sur la même page, ( pour les recettes de cuisine ) il y a des liens qui amènent le sujet choisi en haut.

Sur la page présente, j'ai trouvé comment écrire des infos bulles, ce n'est pas important mais c'est encore un petit pas de plus. Fini pour le moment les textes qui défilent et tous les trucs amusants que j'ai déjà utilisé.

 

MARS-AVRIL  2014

 

Je replonge dans le web et j'en arrache, mais je m'acharne jusqu'à ce que tout fonctionne ! J'ai décidé d'ouvrir une section écriture que j'ai appelé PAGE... qui s'ouvre en cliquant sur le lien dans le sommaire. Cette nouvelle page sera (à suivre) jusqu'à ce que je cesse de produire ce qui ne voudra pas dire que ce sera la fin, sauf si j'ajoute ce mot pour passer à autre chose, ou si c'est moi qui passe à autre chose.

Pour le moment le bug à régler est le livre d'or, il vaudra vraiment de l'or en considérant le nombre d'heures d'entêtement que je passe à chercher la solution. Maintenant que j'ai dit ça je n'ai pas le choix de continuer sauf que je mets ma PAGE... en service. Il y aura aussi des corrections à effectuer dans les autres rubriques, rien n'est parfait.

 

J’aimerais bien avoir des commentaires sur le livre des invités, dans le sommaire ! Quand il sera réparé.